Objectif zéro déchet

Zéro déchet pour une planète propre

Pour une planète propre

Qu’est ce que l’objectif zéro déchet?

La définition simple : ne rien envoyer à la décharge.

La description la plus complexe et la plus précise : redéfinir complètement le système, passer à une économie circulaire et mettre fin au gaspillage.

Sur internet, je vois des gens qui veulent s’éloigner du terme « zéro déchet ». Je comprends. Le terme zéro n’est probablement pas le meilleur terme. Ça peut être effrayant. Je sais, je sais.

Les principales plaintes que j’entends sont que le zéro déchet est trop restrictif ou qu’il ne couvre pas assez de sujets comme le changement climatique, l’empreinte carbone, etc. etc.

Le problème, c’est que tout est relié, et le fait de vouloir vivre un mode de vie sans déchets intègre en fait beaucoup de ces choses. Je suis constamment étonné de constater à quel point les problèmes environnementaux et sociaux sont étroitement liés.

Si vous voulez commencer dès aujourd’hui, n’ayez pas peur et faites du mieux que vous pouvez. Personne n’utilisera les mêmes méthodes mais les résultats seront là. Ma nouvelle devise, sur Le Blog Vert, c’est littéralement « Il ne s’agit pas de perfection, il s’agit de faire de meilleurs choix ». Nous sommes tous humains. On fait du mieux qu’on peut et c’est pas grave.

Alors comment commencer mon objectif zéro déchet?

Il y a en fait beaucoup de choses que nous pouvons faire.

Tout d’abord, nous pouvons essayer d’adopter un mode de vie sans gaspillage. Un mode de vie sans déchets vise à vivre comme les générations précédentes. C’est utiliser notre vie personnelle et nos habitudes de consommation personnelles comme un acte de rébellion ou de protestation.

Nous nous concentrons sur l’achat de ce dont nous avons besoin. Réutiliser ce que nous avons le plus longtemps possible en effectuant un entretien régulier, en réparant, en optant pour des options réutilisables lorsque c’est possible et en achetant des articles d’occasion.

Enfin, nous nous concentrons sur le recyclage et le compostage. L’objectif est d’essayer de réduire et de réutiliser autant que possible d’abord. Donc, avant de recycler quelque chose, pouvez-vous l’utiliser pour autre chose ? Avant de le composter, pouvez-vous manger ces déchets ?

Est-ce une façon de vivre parfaite ? Non, bien sûr que non. Représente-t-elle complètement une économie circulaire ? Non, bien sûr que non.

Nous vivons dans un système imparfait, mais nous devons remettre en question la norme. L’objectif zéro déchet apporte de nouvelles idées et innovations.

On a tendance à oublier combien le consommateur a de pouvoir. Quand assez de gens se lèveront et diront : « On veut une économie circulaire !! » De plus en plus d’entreprises commenceront à chercher des solutions circulaires.

C’est incroyable le nombre de magasins sans déchets ou à faible production de déchets qui ont fait leur apparition au cours des dernières années simplement parce que la demande est là ! Continuez d’exiger du changement, et le changement viendra.

Pas besoin de réinventer la roue pour essayer de vivre de façon plus durable! Trouvez quelques trucs qui s’adaptent à votre emploi du temps.

Une fois que vous avez maîtrisé une chose, essayez-en une autre. Cela prend beaucoup de temps, mais avec de la patience et de la persévérance, vous pouvez avoir un impact énorme avec quelques petits changements.

Rapprochez-vous d’une communauté

La prochaine chose que vous pouvez faire: une fois que vous avez l’impression d’avoir une bonne compréhension des changements durables que vous avez apportés dans votre vie, recherchez une communauté qui vous soutient.

Il est toujours plus facile de s’engager dans l’activisme avec un groupe de soutien local. C’est un premier pas important dans le lobbying pour un grand changement.

Faites en sorte que les entreprises changent

Ensuite, l’étape suivante consiste à travailler en tant que communauté locale pour faire pression sur les entreprises locales. Il y a beaucoup de choses que je veux couvrir ici, mais cela commence par les petites entreprises.

Que peuvent faire les petites entreprises ? Peut-être que les cafés pourraient commencer à faire payer des gobelets jetables à emporter. Ce n’est qu’un exemple.

Il est toujours beaucoup plus facile d’apporter des changements à l’échelle locale, mais nous devrons éventuellement les faire ruisseler jusqu’aux grands pollueurs comme Coca-Cola et Nestlé. Mais cela ne peut pas se produire tant qu’il n’y a pas une prise de conscience et que les français comme vous et moi n’ont pas plus de pouvoir.

Afin d’obtenir plus de prise de conscience et de donner plus de pouvoir aux gens, il faut commencer petit. Les changements sociétaux ne sont pas rapides. Ils se produisent lentement et demandent beaucoup d’énergie et de travail. Rome ne s’est pas faite en un jour 😉

Faisons changer les lois

Une fois qu’il y a une « révolte » générale, on peut commencer à élaborer une politique adéquate. Les citoyens doivent d’abord agir pour que la politique puisse réagir.

Encore une fois, cela commence au niveau local.

Il faut un nombre suffisant de personnes au niveau local avec leur communauté locale pour faire pression en faveur du changement. Cela se produit à l’échelle de la ville, puis de la région, puis à l’échelle nationale.

Une fois que les lois nationales entrent en vigueur, cela change les pratiques des grandes entreprises et des petites entreprises, puis cela affecte le consommateur. Ensuite, nous recommençons le cycle.

Les choses avancent lentement. Les sacs plastiques sont désormais payants (bien sûr il faudrait carrément les interdire, mais c’est quand même un premier pas). La France est également pionnière en ce qui concerne le gaspillage alimentaire, et d’autres pays ont repris notre loi. C’est l’exemple typique de comment les choses devraient avancer. La solution est d’aller au niveau local. Nous devons être présents dans nos propres communautés. Nous devons travailler à l’élaboration d’une législation, influencer les entreprises et développer une communauté locale à la base.

Le changement arrive, grâce à tous ceux qui se bougent !

Chacun d’entre vous joue un rôle vital dans ce mouvement. Il ne s’agit pas de gagner l’objectif zéro déchet. Ce n’est pas une compétition pour voir qui est le plus respectueux de l’environnement, le plus végétalien, le plus durable ou le plus sans plastique.

C’est juste pour essayer.

Tout le monde ne pourra pas participer pleinement en tout temps. Certains ne pourront peut-être jamais participer, et ce n’est pas grave ! C’est tout un tas de gens qui essaient d’apporter des changements là où ils le peuvent et qui utilisent leur voix pour réécrire le système. Utilisent leur voix pour exiger le changement. Utilisent leurs choix et leurs achats en guise de protestation.

Il ne s’agit pas de perfection ; il s’agit de faire de meilleurs choix.

Pour finir, je vous laisse aller visiter les blogs de zéro déchet france et le zéro déchet facile qui sauront vous aiguiller dans votre démarche. N’oublions pas que je suis débutant, comme vous peut-être !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s